S'il-te-plaît, donne-moi un quart d'heure

Edito d'Hervé

Étonnant ! En prenant mon livret en main, Dieu me dit : « S’il te plait ». Bizarre, non ? Et pourtant, c’est tout LUI ! Il a toujours pour désir de rejoindre ma vie pour venir la soutenir, l’encourager, l’embellir, la décrasser… de tout ce qui, dans mon cœur, m’empêche d’y discerner Sa Présence.

« S’il te plait », tout au long de ce Carême, il nous invite à prendre le temps d’être présent aux rendez-vous pour nous dire : « Je voudrais te rencontrer dans le secret, pour te rappeler que tu es mon enfant et que je t’aime ».

« S’il te plait, donne-moi. Donne-moi tes galères, tes ennuis, tes colères, tes  ras-le-bol ; tes angoisses, tes doutes, tes peurs, tes questions, tes réflexions… donne-moi tout pour qu’ensuite, au travers de la méditation, je puisse te donner la force, l’espoir, le renouveau, l’apaisement… pour que tu puisses reconnaître en toi ma PRÉSENCE AIMANTE ».

« S’il te plait, donne-moi et donne-toi avec affection aux autres. Même si tu es séparé physiquement, tu es toujours appelé à être proche des autres humainement pour agir solidairement en donnant avec cœur, signe de ta présence aimante ».

« S’il te plait, donne-moi un quart d’heure. Juste un quart d’heure pour qu’avec les textes bibliques tu te souviennes que Jésus, mon Fils, t’a donné chaque seconde de son existence pour signifier sa compassion, sa miséricorde, sa solidarité avec toi et partager ton existence jusqu’à en mourir sur la Croix ».

« S’il te plait donne-moi un quart d’heure. Juste un quart d’heure pour que, grâce à ta foi en la Mort et la Résurrection de mon Fils, je puisse t’offrir l’ÉTERNITÉ ! ».

Hervé

 

Article publié par Service com • Publié le Mardi 23 février 2021 • 17 visites

keyboard_arrow_up