Chacun s'exprime à travers le diocèse

Je me revoie à l’époque de Jésus car c’est doux et rassurant. C’est comme quand il enseignait. Ça me fait du bien. Je rêvasse et je m’évade un petit peu grâce à cela (les anges et la lecture) C’est mon moment de petit bonheur ce courrier qui m’amène beaucoup de joie

   Anceline

Ça m’a aidé à me concentrer sur quelque chose. Pendant un temps on oublie nos angoisses et nos soucis. C’est beaucoup de travail et de temps passé pour préparer tout cela, et tout ça pour nous ! Merci

Roger

Toutes les petites lectures m'ont faites du bien, réconfortée. Ça m'a enlevé un peu de ma solitude, ça m'a remonté le moral, ça m'a redonné un coup de fouet. C'est très bien ce qu’on fait Nadège et l’équipe, je ne m'attendais pas à ça. Moi j'espère tout le temps et la paix c'est tout ce que je demande et de l’espérance. Il faut toujours avoir quelque chose en soi, la joie de vivre, ça fait du bien.

Micheline

J’avais l’impression d’être avec vous et la joie d’avoir la boite aux lettres il fallait attendre et patiemment j’attendais le jour J pour découvrir. Chaque matin après avoir bu mon café, je lisais, réfléchissait au fond de mon cœur et je notais ces petites phrases. C’était très fort dans le silence de mon cœur. Après cela j’avais la messe à KTO, je m’imprégnais de la Parole, mes journées n’étaient plus les mêmes que les autres. Cette préparation pour arriver à Noël n’a jamais été aussi forte aussi belle intérieurement. Tous ces messages m’ont beaucoup fait réfléchir à ce qui est le plus important. Je n’ai pas vécu Noël comme les autres Noël. Grâce à vous. Un grand merci pour cette préparation.

Charline

A l’équipe de Solidarité Quartiers

Je vous remercie pour l’envoi du calendrier de l’avent. Merci pour votre attention, votre temps passé à réaliser ces envois. Je suis contente de recevoir la lettre chaque semaine.                                                                

Véronique

Merci pour ce joli moment de douceur !

Tout d’abord, la note d’humour que j’ai cru percevoir à l’évocation de « Dieu qui ne garde pas ses distances avec nous, qui ne respecte pas les distances de sécurité et qu’il conviendrait peut-être le dénoncer aux autorités » m’a fait sourire de bon cœur alors que je vis plutôt mal ce deuxième confinement et que par conséquent je n’ai pas forcément le cœur bien gai !

Et puis, plus sérieusement le reste de ma lecture m’a un peu rassérénée, comme si on me massait le cœur avec un baume apaisant, au fil de paroles qui apaisent, réconfortent, raffermissent une espérance vacillante, qui pansent des blessures…

Je ne trouve pas spécialement les bons mots mais à bien y réfléchir j’ai passé des semaines plus calmes je crois ! Du coup, j’ai même ressenti la présence de Dieu près de moi ! Il était plus proche…même s’il ne portait pas son masque t moi non plus !

Chantal 

Cette recollection m’a permis de réfléchir, de me remettre en question, d’apprendre à me connaitre et essayer de voir ce qu’il y a en moi.

Marie Christine

 

On s’est senti considérés. Ça occupe une journée, on se sent moins seuls.

« Tout a été un peu plus beau, un peu plus doux » grâce à la préparation. Ça m’a aidé un peu à accueillir l’A-venir malgré mes problèmes de santé. J’ai passé un très beau moment de lecture. Merci pour tout le travail fait.

Agnès

J’ai eu la chance d’être confinée chez mes parents auprès de ma mère qui était convalescente. Les courriers m’ont donné du courage. J’étais heureuse de les recevoir les courriers

A certains, il avait été demandé de telephoner à d’autres pour recueillir leurs impressions suite à ces envois. « Après avoir reçu de beaux courriers, très revigorants, j’ai tel à …pour lui poser les questions comme convenu. Je pense que le simple fait de m’avoir proposé de téléphoner à … m’a permis de lui redonner confiance, ne serait-ce qu’un petit temps. Elle était heureuse de me parler de ses contacts récents en paroisse et de préparer un temps fort pour avril, si ça ce n’est pas accueillir l’A-venir !!! Et de mon côté, j’ai perdu ma crainte de ne pas trouver les mots quand elle les a dits à ma place !!!Bref, ce fut un petit coup de fil de paix et d’espérance, même si c’est très fragile, cela a la beauté de sa fragilité. Merci à toute l’équipe pour les étoiles que vous semez dans la nuit de ce décembre 2020. »

                                                                                                                   Sylvie

                          couronne Myriam couronne Myriam  Super contente d’avoir un facteur spécial !

                                                                                                                                        Myriam

                                                          

Article publié par Solidarité Quartier • Publié le Mardi 12 janvier 2021 • 60 visites

keyboard_arrow_up